Qui dit mois de janvier dit nouveau départ, et du bon pied! On a fouillé le web pour vous dénicher 7 morceaux que vous allez vous empresser d’ajouter à votre playlist. C’est parti !

Venn – Real Blood

« Une représentation visuelle de la difficulté à se sentir réel dans une société fermée, de plus en plus froide, à se sentir humain dans un monde toujours plus inhumain. » Voilà la façon dont le groupe décrit la vidéo de Real Blood. Pour découvrir le reste de l’album, Runes,  dont chaque chanson abordera un thème en particulier servant celui, plus large, de l’album, il faudra patienter jusu’au 3 mars.

Majical Cloudz – Downtown

Si le titre n’es pas tout à fait neuf, ce morceau dira probablement quelque chose aux sérivores. Normal, on l’a pioché dans la bande originale de la dernière série produite par Netflix : The AO, au scenario pas toujours très cohérent mais à l’esthétique et l’univers poétique et fabuleux. Côté musique: 20/20.

FAIRE – Mireille se rappelle

Attention pépite: les Parisiens balancent un punk électronique foutraque et psyché, entre new-wave et krautrock bien barré. Voilà qui donne envie de gueuler bien fort.

Lowly – Word

Le quintet danois Lowly sortira son premier album, intitulé Heba, le 10 février chez Bella Union. Avec le clip de Word, ils invitent à une « méditation visuelle » sur la crise humanitaire en Syrie. A l’écoute, on apprécie surtout le côté planant.

Parcels – Older

A l’affiche dernièrement du festival Indisciplinées de Lorient, les Australiens de Parcels nous raviront à la fin du mois, plus exactement le 27 janvier, avec la pop ennivrante de Hideout, leur 1er EP.

Bad Pilöt – Artica

Influencés autant par le trip hop que par la musique cinématographique, les anciens Pilöt tout-court viennent de sortir un fantastique EP venu d’une autre galaxie.

Juveniles – Can We Fix It

On ne les attendait plus vraiment, mais leur retour fait quand même bien plaisir! Après 4 ans d’absence, les Juveniles rempilent pour un titre avec cette électro pop classieuse dont ils ont le secret. Affaire à suivre.

Commentaires