373c52af

On ne vous présente plus le festival Pitchfork, rendez-vous culturel devenu incontournable du dernier week-end de novembre, depuis déjà cinq ans à Paris.

De belles têtes d’affiche encore cette année, et surtout l’occasion de faire le plein de découvertes parmi les figures actuelles de la scène indépendante internationale. A noter que le festival s’étend un peu plus cette année, et pousse l’idée initiale de l’Opening Party de la dernière édition à maintenant deux soirées itinérantes pour ouvrir les festivités, et avec quatre nouvelles salles de concert participantes (Le Supersonic, Le Pop up du Label, La loge, le Café de la presse). Le Pitchfork Avant Garde permettra ainsi aux festivaliers d’assister à plus de 40 concerts dans 7 salles différentes dans le quartier de Bastille.

Et les 5 nommés dans la catégorie « groupes à ne manquer sous aucun prétexte » sont…


1/ALEX CAMERON

Le mystérieux Alex Cameron viendra nous présenter son très bon premier album Jumping the Shark, signé sur l’excellent label Secretly Canadian. Il suffit de regarder le clip vidéo de She’s mine pour comprendre pourquoi il ne faudra pas rater ce personnage en concert.


2/FRANCES

On vous parlait déjà d’elle comme un de nos coups de coeur en début d’année, alors qu’elle ouvrait le concert de Oh Wonder au Trianon. En attendant la sortie de son premier album, elle continue de nous émerveiller régulièrement avec ses singles sortis au compte goutte, et il faut absolument la découvrir sur scène.


3/KLANGSTOF

Le groupe originaire d’Amsterdam a fait doucement mais sûrement son nid sur la toile, distillant allègrement ses pépites pop sur SoundCloud. On l’attendait de pied ferme en live. Laissez vous porter.


4/FHIN

Les artistes français sont bien assez rares dans la programmation du Pitchfork pour ne pas relever la participation cette année de Fhin, notre chouchou made in Paris, artiste complet aux multiples influences aussi bien hip hop que pop électro.


5/KENTON SLASH DEMON

Le duo de Copenhague, nouveaux protégé du gang Future Classic va sans aucun doute vous faire danser toute la soirée, écoutez plutôt :

Quant au coeur du festival qui se tiendra comme chaque année à la grande Halle de la Villette, il s’agit d’une programmation à la fois pointue et prometteuse. Parmi les concerts les plus attendus, on retrouvera notamment Chet Faker qui rêvet son vrai patronyme (Nick Murphy) pour nous livrer ses nouveaux titres (jeudi 27 octobre), Explosions in the Sky qui nous promet une performance aussi intense qu’aérienne avec les titres de son dernier album (vendredi 28 octobre) et enfin, last but not least, la princesse M.I.A qui clôturera la soirée de samedi en beauté. On ne pouvait pas rêver mieux.

Rédactrice: Sunthavy

Commentaires