Pour le Français amateur de concerts occasionnels, les festivals d’été se résument trop souvent à Solidays, Les Eurocks et « Le truc avec du métal à Clisson ». Et puis, les années passent, les bracelets s’ajoutent au poignet, et vous voila parti pour des destinations comme Lisbonne, Budapest, Leeds ou des villages belges dont vous ignoriez jusque-là l’existence ! Si vous traînez régulièrement sur ce site, il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà un carnet d’adresses bien rempli pour votre road-trip musical de l’été, mais il y a toujours une petite pépite que vous ne connaissiez pas à coté de laquelle vous risquez de passer… Comme on sait que certains d’entre nous n’arrivent toujours pas à se décider pour les semaines à venir, voilà 3 festivals dont on ne parle pas assez et qui risquent de vous plaire. 

Luis_Crown_Photography-8199

 ARENAL SOUND FESTIVAL / ESPAGNE

En Espagne, on connait le Bilbao, l’excellent FIB (Benicassim) ou encore le Primavera (qui avait une affiche monstrueuse cette année), mais quand on se penche sur la question, il semblerait que nos voisins du dessous aient aussi un grand nombre de plus petits festivals qui présentent de grands avantages. Prenez l’Arenal Sound, par exemple : une programmation qui annonce 4 jours de fête non-stop (Crystal Fighters, Kaiser Chiefs, Two Door Cinema Club, The Hives, Vitalic, I’m From Barcelona…) et un grand nombre de groupes locaux à découvrir. On est déjà très motivés, mais s’il faut faire la fête en Espagne au mois d’août, autant que ça soit sur la plage, pour danser en regardant le soleil se coucher sur la mer ! Et puis s’il pouvait y avoir une piscine géante de laquelle on puisse regarder les concerts, ce serait encore mieux… Non ? En plus de ça, le pass 4 jours + camping est à 80€ (il n’en reste plus beaucoup) et vous avez peu de chances d’y croiser des Français, vu la notoriété du festival dans notre pays. Tellement parfait qu’on se demande presque si ça existe vraiment.

Du 2 au 7 août
> > arenalsound.com

heart2

Heart Of Glass, Heart Of Gold / Aveyron

L’été est déjà bien entamé et vous n’avez aucun festival dans votre programme ! Vous avez hésité en repensant à cet horrible camping l’an passé ou quelqu’un avait vomi sur votre tente Quechua, à la douleur dans votre dos après 3 nuits sur un tapis de sol, à ce soleil agressif en poireautant deux heures devant la grande scène en rêvant de calme et d’eau fraîche… Vous êtes peut être trop vieux pour ces conneries, c’est certain ! Mais voilà : depuis quelques semaines, les réseaux sociaux sont remplis de gens heureux qui s’affichent dans tous les festivals d’Europe, profitant à fond de leurs vacances avec une bande-son de rêve. Si seulement il existait un compromis pour avoir quelques jours d’excellente musique, de rencontres, de bonne humeur et de soleil en faisant l’impasse sur la foule, la saleté, les nuits blanches et les drapeaux bretons. Je ne connais pas les créateurs du festival Heart Of Glass, Heart Of Gold, mais je suis certain qu’ils pensaient la même chose que vous ! Préparez-vous à 3 jours de piscine et sport dans un espace de 1000 festivaliers à la fois détendus et fêtards, et ne loupez pas l’occasion d’écouter les 3 sœurs d’A-Wa, les énervés de Frustration ou un Dj set inspirant d’Awesome Tapes From Africa, le tout les pieds dans l’eau bien entendu. Vous dormirez dans des petits bungalows équipés, et rien ne vous empêche de faire la fête jusqu’au bout de la nuit sans avoir peur de ne plus retrouver votre tente. La dernière bonne nouvelle : le festival se déroule début septembre, et il reste quelque places ! Un petit paradis sur terre, pour quelques privilégiés qui auront le courage de faire le déplacement jusqu’à Saint-Amans-des-Cots, le nouveau site pour l’édition 2016.

Du 9 au 11 septembre
> > heartofglass-heartofgold.com

 7772424070_9a50f335b7_h

Positivus / Lettonie

Besoin d’un vrai coup de folie ? Le meilleur festival des pays baltes commence dans une semaine, juste le temps qu’il vous faut pour réserver un avion et aller passer 3 jours dans un cadre plus qu’atypique en écoutant Ellie Goulding, John Newman, Hot Chip, Iggy Pop, Years & Years, Air ou M83. Sachez aussi que la scène indie pop locale (Estonie – Lettonie – Lituanie) est non seulement de grande qualité, mais également très originale et différente des courants qu’on entend dans notre coin de l’Europe. De quoi se rafraîchir les oreilles et découvrir des ambiances nouvelles, avec en bonus, la possibilité de visiter Riga, petit secret de moins en moins bien gardé qui est en train de devenir le « nouveau Berlin » pour énormément de Français en quête de vie nocturne trépidante.

Du 15 au 17 juillet 
> > positivusfestival.com

Commentaires