MaMA festival 2019: l’événement musical incontournable de l’automne

Pour sa 10ème édition, le MaMA festival est de retour du mercredi 16 au vendredi 18 octobre 2019 à Paris dans le quartier de Pigalle. Au programme: pas moins de 120 (!) concerts de groupes de 54 nationalités différentes donnés dans 15 salles. Loin d’être réservé aux pros de la musique, c’est l’événement musical incontournable de l’automne, qui arrive d’ailleurs dans notre top 3 des meilleurs festivals français. On t’explique pourquoi.

© 19lapins – Irène Drésel

Des groupes finement sélectionnés à découvrir avant tout le monde

Fais nous confiance: si tu prends le temps de te faire une bonne sélection, d’ici quelques mois, tous tes potes crèveront de jalousie quand tu leur diras que tu as vu LE groupe qui est sur toutes les lèvres dans une toute petite salle avant tout le monde.

© Florian Duboé – Haiku Hands

Tous les styles de musique sont représentés

Si tu viens avec ta bande de potes avec lesquels vous ne partagez pas forcément tous vos goûts musicaux, aucun soucis! Au MaMA festival, on peut aussi bien écouter religieusement une musicienne classique au piano dans une salle à l’acoustique parfaite avant d’aller transpirer dans des pogos devant un concert de rock, qu’avoir des frissons en découvrant des artistes soul ou découvrir la crème de la crème du rap avant d’aller bouger son corps en club sur de l’électro.

© Thomas Saminada – Holy Two

Entrer dans des lieux insolites

Depuis 10 ans, le MaMA festival redouble d’imagination à chaque édition pour surprendre un peu plus son public en l’emmenant hors des sentiers battus, dans des lieux où il n’aurait jamais mis les pieds par lui-même. Au fil des ans, on a ainsi eu la chance de vivre des concerts intimistes dans un ancien relais de poste, une école, un appartement, chez un disquaire ou encore dans un petit bar du quartier.

© Ben Pi

Trois jours qui font vivre le bouillonnant quartier de Pigalle encore plus intensément

Si le quartier est connu pour être l’un des coins les plus vivants de la capitale, fréquenté par beaucoup d’artistes, la période du MaMA accèlère encore davantage la tendance! Pendant trois jours, tous les passionnés de musique de Paris  se croisent dans les mêmes rues, salles de concerts et bars du quartier, le rendant encore plus foisonnant! Pour la première fois cette année, on pourra se donner rendez-vous au Pigalle Village by MaMA pour faire un tour au stand des disquaires indépendants, ou se faire tatouer à l’encre naturelle pour une quinzaine de jours. Enfin, rue Blanche, on visitera d’anciens open spaces transformés depuis 2009 en squat d’artistes.

© Miguel Santos – Zulu Zulu (Espagne)

Des groupes venus du monde entier

Tous les ans, on s’offre un véritable tour du monde en profitant de concerts de groupes venus de la planète entière, du Japon au Canada en passant par le Sénégal, la Suède, la République Tchèque ou le Brésil. Cette année, le MaMA festival fait un focus sur le Portugal, avec 5 groupes qui représenteront fièrement leur pays. Si on avoue avoir déjà trouvé notre coup de coeur avec Pongo, on te laisse te faire ton propre avis:

Best Youth le 18 octobre aux 3 baudets

PAUS le 18 octobre au Backstage by the mill

Venga Venga le 17 octobre au Magnum Club

Pongo le 17 octobre à La Cigale

Pedro Mafama le 18 octobre au Carmen

Pour planifier votre petit programme, ça se passe ici: https://www.mamafestival.com/

Rédactrice Aurélie Tournois

Commentaires