Alberta Cross // Le Pop-up du Label // 3 février 2016

Ils n’étaient pas venus chez nous depuis leur passage à Rock en Seine, en 2012. Depuis, Alberta Cross s’est d’ailleurs fait discret, puis a refait surface il y a seulement quelques mois, avec un nouvel album éponyme. Curieuse façon de revenir sur le devant de la scène, avec un style plus folk et une tournée dans des salles modestes.
Au Pop-Up du Label, Alberta Cross n’a même quasiment pas joué son précédent (excellent) album Songs of Patience. Sans doute une histoire de maison de disques, un poil frustrant pour ceux qui attendaient leurs titres favoris (comme moi).

Passée cette petite déception, on se rejouit de retrouver la voix perçante, nasillarde et unique de Peter Ericsson Stakee. La ligne mélodique, presque répétitive mais particulière, est embellie par de beaux arrangements. La présence d’un cor (!) et d’une lapslide guitar donne une dimension planante aux morceaux, comme Ghost of Sante Fe et Isolation. Le set est principalement constitué de ballades pop-folk, entre douces plaintes et refrains entêtants. Alberta Cross rend hommage à David Bowie en reprenant son titre Five Years. Espérons ne pas devoir attendre si longtemps pour les revoir en France !

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Photographe et rédacteur: Ulysse Thevenon

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *