Une expo immersive sur l’électro à la Philharmonie de Paris

Il n’y a qu’à jeter un œil à la prog des festivals de l’été prochain pour voir que l’électro y prend de plus en plus d’ampleur. Difficile de s’imaginer qu’il y a 30 ans, alors qu’elle faisait danser les boîtes de nuit underground de Chicago et Detroit, elle restait cantonnée en France aux seuls rave parties. Revenant sur l’histoire de ce style musical multicompartimenté, l’exposition Electro, de Kraftwerk à Daft Punk aura lieu à la Philharmonie de Paris du 9 avril au 11 août 2019.

électro dancing feet
Square Cube, Live audiovisuel d’Étienne De Crécy et 1 024 Architecture © Yves Malenfer

Immergé dans une bande-son confiée à Laurent Garnier, qui revisite toute l’histoire de l’électro de Kraftwerk à Daft Punk, on déambulera au cœur d’une installation lumineuse et sensorielle, confiée aux artistes 1024 Architecture, dont les puissants effets visuels rappelleront l’atmosphère des rave-parties.

L’expo reviendra sur l’ensemble des styles amenés par la musique électronique, de la house et la techno à la french touch en passant par la dance music, mais également sur sa dimension politique et contre-culturelle. On y découvrira aussi son influence sur les démarches artistiques dans le domaine de l’art numérique, du graphisme, de la vidéo, des arts plastiques, du cinéma, de la bande dessinée, de la danse ou du live staging, cette nouvelle forme scénographique associant concert et arts visuels.

La scénographie, qui comptera instruments, sculptures, photographies (Andreas Gursky, Peter Boettcher…), installations (Rineke Dijkstra, Peter Keene) et multiprojections reviendra sur l’impact de figures telles que Kraftwerk, Jean-Michel Jarre, Robert Moog, Daft Punk ou Juan Atkins sur le genre. Incontournable!

Infos pratiques:

Electro, de Kraftwerk à Daft Punk
Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris

Commentaires