Rock en Seine 2014: Suivez le guide !

 Rock en Seine 2014: Suivez le guide !
Du 22 au 24 août prochain se déroulera la 12ème édition de Rock en Seine. Le festival parisien, devenu incontournable, s’est forgé une réputation à force d’accueillir, en plus d’énormes têtes d’affiches, des groupes qui ont explosé quelques mois après leur passage par le parc de Saint-Cloud. Un flair qui vaut maintenant au festival son statut de dénicheur de talents.
Cette année encore, on espère faire de belles découvertes! On peut dors et déjà vous faire une petite sélection des artistes que l’on aime, que l’on soutient et qu’on vous conseille vivement d’aller applaudir sur scène.

 

 

Vendredi:

Lors de leur dernier passage à Paris, Cage The Elephant ont littéralement retourné la Maroquinerie. On le sait, on y était! Si vous aussi vous voulez voir ce que donne un Matt Schultz déchaîné, viendez!
 16h15 scène de la Cascade.

Ensuite, rendez-vous avec Pégase. Raphaël d’Hervez, échappé de Minitel Rose, mène un projet synth-pop aux mélodies aussi romantiques que mélancoliques, et au doux nom rêveur. Les Nantais, primés cette année par Adami Deezer de Talents, sont passés cet été notamment au Printemps de Bourges et aux Eurockéennes de Belfort, et viennent de sortir en février dernier leur tout premier album éponyme. Un pur délice.
17h05 scène de l’Industrie. 

 

Le groupe à ne louper sous aucun prétexte, c’est Crystal Fighters. Car les maîtres de la fête, c’est eux. Sur scène, les Anglo-espagnols entrent dans une transe psychédélique totalement contagieuse. Sebastian Pringle et ses acolytes transformeront le Parc de Saint-Cloud en rave géante rien que pour vous. Alors, partants?  
18h50 scène de l’Industrie.

 
On connaît l’énergie délirante et communicative de The Hives. A chacun de leur concert, les Suédois créent une euphorie collective en provoquant une foule déjà bien acquise à sa cause. On vous conseille de prendre des forces en grignotant avant, car ce concert risque, comme tous les autres, d’être épique!
20h45 Grande Scène.

On terminera la soirée avec le live d’ Arctic Monkeys. Alex Turner et sa bande étaient déjà passés en 2011 au Parc de Saint-Cloud. Trois ans ont passé mais la musique des Anglais n’a pas pris une ride. Au contraire, leur dernier album AM est un pur bijou, tant au niveau des textes que des compositions, prodigieuses. Rien à jeter sur ce cinquième disque, que l’on a hâte de découvrir en live. Et l’on vous conseille de répondre présents, car il semblerait que ce concert soit le dernier du groupe en France, avant une plus ou moins longue pause. Une raison de plus pour ne pas les louper.

23h Grande scène

Samedi:
En ce début d’après-midi, on se laissera transporter par les mélodies sombres de Giana Factory. Les Danoises délivrent une dark pop envoûtante et profonde, mêlée à des sonorités électroniques obsédantes. Intrigant. 
16h15 scène Pression Live.


Derrière l’improbable nom The Ghost Of A Saber Tooth Tiger se cachent Sean Lennon et sa compagne et mannequin Charlotte Kemp Muhl. Les hippies chic délivreront leur pop psyché aux puristes du rock 70s. 
18h45 Grande Scène.
Lucius est l’une de nos plus belles découvertes de l’année. Leur premier album Wildewoman, sorti en mars dernier, est un concentré de tubes potentiels. Les deux (fausses) blondes platines Jess et Holy mêlent harmonies vocales, percussions et textes bien sentis.
19h40 scène Pression Live.

 

 

Plus tard, ce sera à Portishead de délivrer son trip hop suave. L’occasion de danser sur les innombrables morceaux cultes du groupe de Bristol, avant de partir en folie totale devant le set de The Prodigy à 23h. Le groupe était déjà passé à Rock en Seine en 2009 au moment de la sortie d’Invaders Must Die, et les fans en gardent un souvenir mémorable. Cette fois, on aura la chance d’entendre les morceaux de leur prochain opus Hoxw To Steal A Jet Fighter avant sa sortie en octobre prochain. Après 5 ans d’attente, on espère beaucoup de ce nouveau disque.  Mais d’après Liam Howlett, on ne devrait pas trop avoir de soucis à se faire, puisque “le prochain album sera le meilleur”. Rendez-vous à Saint-Cloud pour vérifier ça par soi même.
20h45 et 23h Grande scène. 
Dimanche:

Leeds et sa scène prolifique nous envoient cette année les excellents To Kill A King. Les Anglais viennent de publier leur premier album Canibals with Cutlery, à la pop douce et intense. 
15h15 scène Pression Live.

 

 

On ne présente plus les filles de Warpaint, qui ont cette année été portées aux nues par toute la presse spécialisée. Il semblerait tout de même que ce soit mérité. On vous en laisse juges. 
16h55  scène de la Cascade.
 
Cette édition voit également le retour de La Roux. On l’avait quittée en 2009 avec d’excellents morceaux puissants tels que In For The Kill ou Bulletproof. La Britannique est de retour cet été avec Trouble In Paradise, moins nerveux mais efficace. 
21h scène de la Cascade.
 

C’est cette année Queens Of The Stone Age qui clôturera notre Rock en Seine  Les Américains étaient déjà venus jouer il y a 4 ans, pour les dix ans du festival. 
22h Grande scène.

Cette fois c’est en famille que  Josh Homme revient, puisque sa femme Brody Dalle, mythique chanteuse des Distillers, jouera le même jour quelques heures plus tôt.
17h50 scène de l’Industrie.


Voilà, maintenant, à vous de vous faire votre planning! Le programme est en ligne avec les horaires de passage de chaque groupe sur le site du festival.
On se croise ce week-end? 

 

Rédactrice: Aurélie Tournois

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *