Band of Skulls + Anita Drake // Le Trabendo // 3 avril 2014

Band of Skulls a choisi la France pour entamer la tournée promotionnelle de son troisième album Himalayan, sorti le 31 mars dernier. Nous nous devions donc d’être présents pour soutenir ces dignes héritiers de Queens of the Stone Age, dont le groupe de Southampton avait assuré avec brio les premières parties européennes l’année dernière.

C’est le groupe de rock parisien Anita Drake qui ouvre le bal. Malgré l’indéniable présence scénique de la chanteuse, Dorothée Pierson, quelque chose me chiffonne. Sa voix un peu agressive à mon goût peut-être ou les compositions trop classiques. Une partie du public semble conquis mais le temps me paraît bien long. On ne peut tout simplement pas plaire à tout le monde.


Lorsqu’enfin arrive Band of Skulls, le groupe attaque d’emblée très fort avec son dernier single en date, Asleep at the Wheel, suivi de Himalayan, comme dans l’album. Le rythme effrené de You Aren’t Pretty But You Got It Going On achève de nous faire frapper de la santiag contre le sol du Trabendo. I Know What I Am nous fait chanter en cœur. Impossible de ne pas penser aux White Stripes. La voix de Russell Marsden est parfois tellement similaire à celle de Jack White que ç’en est troublant. Celle d’Emma Richardson fera par moment également penser à celle de sa compatriote Holly Golightly. Les très beaux nouveaux titres Nightmares et You Are All That I Am Not viennent apporter une touche de douceur à ce set musclé. S’enchaînent ensuite plusieurs titres inédits ainsi que de plus anciens à grand potentiel fédérateur avant le bouquet final, l’imparable Sweet Sour, réclamée par le public. Un très bon set au final, énergique, varié et équilibré qui confirme le talent de Band of Skulls comme bêtes de scène.

 

Anita Drake
 

 

 
 
 
 
Band Of Skulls
 

 

 

 

 

Setlist:
 
Asleep at the Wheel
Himalayan
You Aren’t Pretty But You Got It Going On
I Know What I Am
Nightmares
You Are All That I Am Not
Patterns
Brothers and Sisters
Bruises
I Guess I Know You Fairly Well
Hoochie Coochie
Fires
I Feel Like Ten Men, Nine Dead and One Dying
The Devil Takes Care of His Own
Hollywood Bowl
 
Rappel:
 
Sweet Sour
Light of the Morning
Death by Diamonds and Pearls
 

 

Rédactrice: Kirana Chesnel // Photographe: ImmortalizR
 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *