Exsonvaldes // Nouveau Casino // 16 mai 2013

Armés d’un quatrième album et d’une confiance bâtie à coup de concerts en appartements, les Parisiens continuent leur ascension.
 
Si le retour d’Exsonvaldes sur la scène du Café de la danse, trois mois auparavant, avait ravi les fans de la première heure, le set, très carré, apparaissait un peu figé. Cette fois, la joie du groupe s’affiche sous forme de sourires et de regards complices. Days, pétillante et pétrie d’optimisme, est un pur bonheur sur scène. Les mélodies perdent un poil le contrôle pour se faire plus exacerbées. Aux premiers rangs, les paroles de l’Aérotrain peuvent se lire sur toutes les lèvres. C’est flagrant, les Parisiens se révèlent bien plus communicatifs que lors de leurs précédentes tournées, comme on peut le voir sur le très sympathique Action, grandement influencé par leurs amis de Phoenix.
Jonglant entre l’anglais et le français, l’électrique et l’a capella, Exsonvaldes envoie. On aura même droit en rappel à la reprise du morceau de Georges Harrison I’ve Got My Mind Set On You, qui transformera la fosse en dancing 80’s.
Finalement, ce passage au Nouveau Casino s’apparenterait presque à un rite de passage. Dans deux mois, ils monteront sur scène à Dour. Coïncidence? Je ne crois pas. Pari réussi,  Exsonvaldes fait désormais parti des grands. 
Texte: Aurélie Tournois // Photos : Jacques de Rougé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *