Jil Is Lucky + Piano Club // Le Trabendo // 16 mai 2013

Ce sont les Liégeois Piano Club qui entament cette soirée à 20h tapantes. « C’est très tôt pour chez nous ! » fait remarquer le leader, Anthony Sinatra, vu également chez les Hollywood Porn Stars. Cela n’empêchera pas pour autant le groupe d’enchaîner avec brio les très éclectiques titres pop/rock aux mélodies imparables (écouter Olivia) de leur nouvel album, Colore.

 

 


Place à présent à Jil Is Lucky. Et de la chance il en a eue, Jil Bensénior. D’abord en 2009, en voyant sa chanson The Wanderer choisie pour illustrer le spot publicitaire de Flower by Kenzo qui l’a fait connaître dans le monde entier. Puis plus récemment en Inde, lorsqu’il survécût à une rencontre malheureuse avec un tigre. Depuis ce tigre est devenu l’allégorie de ses démons intérieurs dont il a tenté de s’échapper en composant les morceaux de son deuxième opus, In The Tiger’s Bed. En tout cas les angoisses ont bien disparu lorsqu’il se produit sur scène. Entre deux déclarations d’amour à leur public parisien, Jil, son frère Julien et leurs comparses rencontrés à travers le monde, s’en donnent à cœur joie. Après un long set électrifiant, Jil Is Lucky passe en mode acoustique pour exécuter quasiment un deuxième concert ! Et c’est au milieu de la fosse que les musiciens se sont invités pour interpréter quelques-uns des plus beaux titres du premier album. Mais le pic du spectacle est atteint avec le dernier morceau du set, Hovering Machine qui débute en douceur pour finir en un crescendo transcendant qui laissera l’auditoire à bout de souffle.

Texte: Kirana Chesnel // Photos: Kseniya Durna

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *