Odesza // La Bellevilloise // Set It Off // 19 novembre 2014

 Odesza // La Bellevilloise // Set It Off // 19 novembre 2014

La Bellevilloise a toujours le chic pour programmer des soirées pleines de (bonnes) surprises. Ce soir, c’est à guichet fermé que l’on accueille, pour la tournée européenne Set it off, à l’allure de mini-festival, six des groupes et producteurs les plus cotés de la scène indie électro actuelle : le duo montréalais Blue Hawaii, le groupe californien Craft Spells, Slow Magic qu’on ne présente plus, et les deux nouveaux jeunes prodiges, Lindsay Lowend et Yung Gud. Mais, en réalité, c’est surtout Odesza qu’on est venu acclamer ce soir.

 

_
Seattle, dont ils sont originaires, leur doit d’avoir dernièrement dépoussiéré la scène musicale locale. Après avoir comblé les salles lors de leur tournée américaine, il s’agit à présent de conquérir le public européen. A 23h20 précises, le duo monte sur scène, et c’est devant un public déjà acquis qu’ils commencent leur set. Et c’est là où on se rend compte que certains buzz sur internet sont bien mérités. Des titres de leur premier EP My Friends Will Never Die (qui les avait propulsés au top du chart de The Hype Machine), en passant par leur fameux remixes de Pretty Lights (Lost and Found ), ou Zhu (Faded), ils nous jouent également, avec un plaisir non dissimulé, quelques titres de leur premier album In Return.

Dans une ambiance survoltée, ils enflamment le club de la Bellevilloise, qui n’en finira pas de chanter, de transpirer, et de danser au fil de ces irrésistibles et mélodieux beats. Odesza, c’est une invitation ouverte à la rêverie, et le refrain du dernier titre Say my Name résume probablement bien leur intention «  I wanna dance, I wanna dance with you ».

Pour prolonger les festivités, fermez les yeux, montez le son.

 

Rédactrice: Sun.thavy

Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *