Les Femmes s’en mêlent à Paris: une prog de folie

Le festival Les Femmes s’en mêlent est de retour du 4 au 6 avril au Trabendo. Chaque année, l’événement présente des artistes indépendantes féminines aux identités fortes. Cette 22e édition ne déroge pas à la règle, avec une superbe programmation. (Psst! On vous fait gagner des places à la fin de cet article!)

Requin Chagrin

On retrouvera avec un immense plaisir Requin Chagrin, avec qui on discutait il y a quelques mois sur la pelouse de Longchamp à Solidays.

 

Silly Boy Blue

C’est notre coup de coeur de la dernière édition du MaMA, et même carrément de l’année dernière! La talentueuse Silly Boy Blue sera présente samedi 6 avril au Trabendo pour nous jouer les morceaux de son premier EP But You Will. A ne rater sous aucun prétexte.

Georgia

Parmi les découvertes, on a hâte de voir sur scène la Londonienne Georgia, batteuse dans l’âme qui mêle dans sa musique aussi bien grime et dance que dub.

Camilla Sparksss

Côté électro, on peut compter sur la Canadienne Camilla Sparksss pour nous faire bouger grâce à son groove contagieux et les danseurs qui l’accompagnent sur scène.

Emily Wells

Vendredi, l’américaine Emily Wells, qui s’accompagne sur scène au violon, à la batterie, au synthé ou encore avec des samples, nous fera frissonner avec sa folk atmosphérique.

Kate NV

Dans un tout autre registre, on tremble d’impatience à l’idée de revoir sur scène Kate NV, prodige de l’électronica russe influencée par la pop japonaise des années 80, qu’on avait découverte au cours d’un petit festival strasbourgeois.

Pongo

Enfin, on a hâte de faire la fête sur le son de Pongo, l’Angolaise qui mixe tout naturellement afrobeat, dancehall et électro pour le plus grand bonheur de nos guiboles!

 

Pour remporter vos places pour la soirée de vendredi, on organise un petit concours par ici!

Commentaires