Notre compilation de l’été Dancing Feet #5

dancing feet compilation 2018

Tu l’attendais avec impatience, la voici! Notre compilation de l’été est de retour avec cette fois encore de très belles découvertes qu’on meurt d’impatience de partager avec toi. On te l’offre gratuitement, et pour la télécharger, il te suffit de cliquer sur le bouton jaune en bas de cet article. Attention, fais vite: elle n’est disponible que jusqu’au 31 août 2018.

On commence par Kazy Lambist, notre très jolie rencontre de ce début d’année. Après une Gaîté Lyrique complète, le Montpelliérain est vivement attendu au Trianon de Paris le 28 novembre prochain et c’est sûr, on sera au premier rang !

Pale Grey est sans doute le groupe belge le plus prometteur de l’année, avec sa folk-pop introspective et mélancolique. En plus, ces gars-là ont tout compris : « c’est en étant le plus honnête, connecté à ses envies profondes et désintéressé qu’on arrive à être le plus juste », nous ont-ils déclaré lors d’une interview cet hiver.

Jenn Champion publiera le 13 juillet prochain l’album Single Rider, dont elle résume le mood comme ceci : « Sometimes you are sad and you just want to dance about it. » En attendant, on t’invite à écouter le titre Time To Regulate.

Lauréate du FAIR 2018, Elbi vient de publier Shadows, un EP sensuel entre soul, deep techno, RnB et afro. En voici ici un petit extrait; on te conseille fortement d’aller découvrir ce disque si ce n’est pas déjà fait !

Comme Elbi, Astre fait partie de notre top EP du mois d’avril. Derrière ce nom énigmatique se cache Enzo Ferreira, tout droit sorti des Beaux-Arts de Grenoble. Outre son passage remarqué sur la compilation Parisien IV de Kitsuné, le jeune homme a déjà assuré la première partie de Darius et Synapson.

On a été immédiatement bluffés par l’énergie que les 4 Rouennais de MNNQNS envoient sur scène. Ils ont continué de nous surprendre par leur autodérision décomplexée lors de notre discussion fin avril. Après avoir remporté cette année le prix Ricard Live Music, ils joueront ce soir à la Villette pour la fête de la musique.

On a découvert Naked Giants en première partie de Car Seat Headrest au Trabendo le 26 mai dernier et c’était une folie. Après avoir balancé des morceaux de 10 minutes, ils ont rejoint la tête d’affiche sur scène.

On a décidé de mettre un peu de post rock dans cette compilation avec Jean Jean, d’une part car ce genre n’est pas du tout assez grand public, et c’est bien dommage, et d’autre part car leurs morceaux sont d’une intensité saisissante.

Quant à Joseph Lawrenson, c’est un musicien échappé de Dancing Years, l’un de nos plus grands coups de cœurs, aussi bien musical qu’humain. On retrouve dans son projet solo la même sensibilité exacerbée et on a l’impression de voir toute une vie défiler devant nous, comme dans un bon film qui prend aux tripes.

Peter Kernel, c’est Camilla qui hurle ces mots qui te prennent aux tripes, puis te parle de pâte à prout, avant d’enchaîner sur un morceau qui déborde de sentiments beaucoup trop forts pour ton petit cœur.

Agua Roja est l’un de nos coups de cœur de ce début d’année. Ils seront d’ailleurs en concert au Pop-up du Label ce vendredi 22 juin et viennent de sortir un EP magnifique dont on te reparle très bientôt!!

Lauren Auder, c’est le genre à te filer des frissons. Une seule écoute et tu tombes in love de cette voix et de cette manière de faire passer toutes ces émotions. On te laisse écouter plutôt…

Belle écoute!

TÉLÉCHARGER

La compilation est compressée au format « .ZIP », si vous n’arrivez pas à la lire, envoyez-nous un MP et on vous explique :)

dancing feet compilation 2018

Commentaires